L’Homosexus normaticus entre mariage unidimensionnel et droits sexuels, Marie-Hélène Bourcier

Marie-Hélène Bourcier est sociologue, maître de conférence à l’Université Lille III. Elle est une théoricienne de référence en France sur la théorie queer.

Dans cet article, publié en 2007 dans le magazine Mouvements, elle livre un regard critique sur la normativisation de certains mouvements LGBT, à travers notamment la question du mariage gay. S’il offre en effet de nouvelles liberté aux couples du même sexe, il inivisibilise également une partie de la population LGBTQ, ainsi que d’autres types de relations, hors de la norme du “couple monogame exclusif, avec enfants” que constitue le mariage.

Fallait-il demander à intégrer le mariage existant (dont la crise est patente) ou bien demander que de nouvelles formes contractuelles de liens soient traduites socialement ? Une traduction juridique des transformations des normes sexuelles et de genres acquises dans les cultures LGBTQ (Lesbienne Gai, Bi, Trans, Queer) ?

 

Bourcier Marie-Hélène, « L’homosexus normaticus entre mariage unidimensionnel et droits sexuels », Mouvements, 1/2007 (no 49), p. 8-15.

Article à lire sur le site du CAIRN.

Leave a Reply